Comment recréer un coin toilettes dans la salle de bains ?

Publié par La rédaction le 30 janvier 2024, modifié le 30 janvier 2024
Comment recréer un coin toilettes dans la salle de bains ?

On n’a pas toujours la place d’avoir des toilettes séparées au sein de son logement. Si vous devez installer vos WC dans la salle de bains, il faudra en amont penser à plusieurs aspects. L’emplacement, le choix du WC… autant de critères à prendre en compte.

Toilettes dans la salle de bains : choisir le bon emplacement

La conduite d’évacuation d’un WC est spécifique. Si cette dernière est présente tous les choix d’équipements sont possibles à condition de disposer de l’espace nécessaire. En effet, l’espace doit être suffisant pour accueillir le WC, mais aussi pour laisser un accès facile aux autres zones de la salle de bains comme celle de la douche ou du lavabo. Si la conduite d’évacuation pour WC n’est pas disponible on s’oriente vers un sanibroyeur. N’hésitez pas à solliciter l’avis d’un professionnel : un architecte peut vous aider à faire des choix judicieux pour optimiser l’espace au maximum, tandis qu’un plombier pourra vous guider pour la mise en œuvre de la nouvelle installation. Si vous le pouvez, essayez de séparer visuellement le coin WC à l’intérieur de votre salle de bains : il y a de nombreuses astuces pour ça ! Cela permet de préserver l’intimité de chacun et donc de rendre plus agréable l’utilisation de cet espace au quotidien, si petit soit-il.

Les différents types de toilettes possibles

Lorsque vous n’avez pas suffisamment de place pour créer un coin toilettes indépendant, il existe plusieurs choix de WC pour apporter des solutions adaptées. Pour gagner de la place et ne pas “surcharger” votre salle de bains, le WC suspendu, aérien, ergonomique et moderne, permet aussi d’optimiser l’espace, d’autant plus précieux quand il est limité ! Sans emprise au sol, il facilite son nettoyage. Si vous souhaitez plus de confort, le module DuoFresh de Geberit est une option très utile : l’élimination des odeurs. Grâce à son capteur intégré qui détecte l’utilisateur, il peut activer automatiquement l’extraction d’odeurs. Très utile pour éviter de diffuser des odeurs désagréables dans sa salle de bains, et que cette dernière puisse rester un espace de bien-être !

Les éléments à ne pas négliger

Pour créer un vrai coin toilettes au sein de votre salle de bains, voici quelques petits détails pour faire la différence :

  • Le choix des matériaux (sol et mur) : Pour distinguer davantage le coin toilettes du reste de la pièce, vous pouvez choisir un revêtement différent ou plus simplement une couleur différente (par exemple le carrelage souvent bienvenu dans les pièces d’eau peut-être d’une nuance différente autour des toilettes). Idem pour les murs : pourquoi ne pas oser une peinture flashy ou un papier peint à motifs autour des toilettes ? Cette petite astuce permet de donner à chaque partie (salle de bains VS coin toilettes) son propre “look”. Vos partis pris dans le mix des couleurs et des matériaux affirmeront votre style !
  • L’éclairage : il est d’autant plus important dans les petites pièces, parfois peu ou non éclairées par la lumière naturelle. Ainsi, préférez deux éclairages : un éclairage brillant dédié à l’espace salle de bains, pour votre préparation matinale, et une lumière plus intimiste pour les toilettes. On vous donne d’ailleurs tous nos conseils ici.
  • La ventilation : les toilettes et la salle de bains sont par définition des pièces humides. Il est donc important qu’elles soient toujours bien ventilées, y compris quand elles sont regroupées, en ouvrant la fenêtre si vous en avez une (ou en ouvrant la porte pour laisser l’air se renouveler par les autres pièces) et/ou en installant une VMC efficace.

Partager cet article