Comment éviter le gel des canalisations en plein hiver

Publié par La rédaction le 17 janvier 2024, modifié le 17 janvier 2024
Comment éviter le gel des canalisations en plein hiver

Hiver et plomberie ne font pas bon ménage ! Lorsque les températures baissent de façon extrême, les canalisations peuvent en pâtir : le gel met en effet à rude épreuve les installations de nos habitations. Voici quelques tuyaux… pour anticiper et protéger les vôtres. 

L’effet du froid sur la plomberie

Nous ne sommes pas les seuls à souffrir des températures glaciales : tout notre logement doit également faire face et se protéger. Le gel saisonnier peut en effet occasionner de gros dégâts parmi lesquels le gel des canalisations, des tuyaux qui se fissurent ou même des fuites et des inondations.

Veiller sur ses équipements

S’il est préconisé d’être attentif à l’état des installations de son logement tout au long de l’année, il faut redoubler de vigilance lorsque le froid s’installe. En période hivernale, vous devez surveiller les fuites. Pour les détecter, voici une astuce simple : relevez votre compteur et abstenez-vous de l’utiliser pendant quelques heures. S’il n’a pas tourné, c’est une bonne nouvelle puisque cela signifie qu’il n’y a aucun dommage.

Monter la température et autres petites astuces

Même si vous êtes absent la journée (ou le temps d’un week-end), laissez vos radiateurs en mode hors gel, pour conserver une température minimum. Si vos WC sont situés dans un coin de la maison où la température est basse, prévoyez un chauffage d’appoint pour maintenir une chaleur suffisante. Si vous le pouvez, laissez les portes des toilettes et/ou salle de bains ouvertes pour laisser la chaleur circuler (et atteindre les tuyaux).

Vidanger les canalisations

Qui dit froid, dit purge ! Coupez la vanne à purge du robinet et ouvrez ce dernier pour évacuer l’eau présente. Refermez la vanne et le robinet. Cela garantit un bon fonctionnement quotidien.

Isoler les tuyaux exposés au froid

L’isolation est une étape essentielle pour protéger vos équipements et les conserver en bon état de marche durant la saison froide. Vérifiez que les tuyaux près des toilettes soient correctement isolés : il existe des isolants en mousse ou en caoutchouc pour les couvrir et les protéger des changements brutaux de température. Vos canalisations doivent elles aussi être préservées. Pour cela, vous pouvez les envelopper de calorifuge : cette matière isolante est la solution facile et économique. Sinon, vous pouvez utiliser des câbles ou des cordons chauffants, qui diffusent une chaleur sur la canalisation évitant l’endommagement potentiel du tuyau par le froid.

Faire appel à un professionnel en cas de gel

Si malgré les précautions, vous constatez que vos canalisations ont gelé, ayez le réflexe immédiat de couper l’eau : cela évitera une inondation lors du dégel. Nous vous recommandons de faire appel à un professionnel en cas de fuite constatée. Enfin, si vous vivez dans une région exposée au froid extrême, n’hésitez pas à faire également appel à une équipe de professionnels, qui pourra vous guider vers les solutions de prévention du gel les plus adaptées, une protection des canalisations maximale, ainsi qu’une isolation des tuyaux adéquate.

Et comme le grand froid ne concerne pas que les canalisations, faites comme nous, optez pour une lunette de WC chauffante !

Partager cet article