Comment gérer fenêtre et vis-à-vis dans ses WC ? 

Publié par La rédaction le 28 novembre 2023, modifié le 28 novembre 2023
Comment gérer fenêtre et vis-à-vis dans ses WC ? 

Les toilettes sont souvent une pièce exiguë, parfois sombre, où l’envie de faire entrer la lumière en installant une fenêtre est grande ! Que ce soit pour l’aération ou pour le plaisir de la luminosité, une fenêtre est en effet un vrai plus. Mais dans une pièce où l’intimité est indispensable, comment allier fenêtre et vis-à-vis ?

Vis-à-vis par la fenêtre du WC : bien choisir l’emplacement et les dimensions

Pour conserver tranquillité et intimité, il faut réfléchir à l’endroit où on veut installer sa fenêtre pour ne pas que cette dernière offre une “vue dégagée” pile sur vos WC…! Si la pièce s’y prête (que vos WC sont au dernier étage par exemple) vous pouvez opter pour une fenêtre mansardée : idéale pour apporter un bain de lumière quotidien, sans risque d’être “observé. Si vous ne le pouvez pas, choisissez une petite fenêtre carrée, que vous viendrez poser au-dessus des WC. En hauteur, elle ne permettra aucun regard indiscret. Concernant les dimensions, la fenêtre doit évidemment s’adapter aux proportions de la pièce. Il faut ainsi pouvoir l’ouvrir entièrement, sans que sa partie mobile ne bute sur quoi que ce soit.

Les solutions anti-regard

Si vous souhaitez renforcer votre intimité et/ou que votre fenêtre existante offre un vis-à-vis trop important, de nombreuses solutions peuvent être mises en place, sans avoir à tout changer ou à repenser votre aménagement. La solution la moins chère (et qui peut même devenir esthétique !) est d’installer un petit rideau. Pour encore plus d’opacité, un store peut aussi bloquer la vue. Une autre solution, facile, rapide et peu coûteuse, est l’utilisation d’un film pour vitrage occultant (également appelé film opaque dépoli ou film d’intimité). Ces derniers permettent d’échapper au vis-à-vis tout en continuant de laisser passer la précieuse lumière. Avec un effet translucide légèrement sablé, il est discret, pratique et chic. On peut même le choisir avec des motifs pour ajouter un peu de fantaisie. Pour un budget plus élevé, vous pouvez faire le choix de vitres teintées, qui garantissent un blocage de la vue tout en laissant passer la lumière naturelle. En revanche, si vous ne souhaitez faire aucun investissement, d’autres petites astuces peuvent facilement se mettre en place, telles que poser des plantes à proximité de la fenêtre (pour faire barrière à une vue trop directe) ou encore par le biais de petits éléments de déco (miroirs, étagères…), qui permettent une distraction visuelle efficace.

Dernier point : pensez-bien à vérifier la réglementation en cours si vous souhaitez modifier (de façon permanente) vos fenêtres, ou si cela modifie l’extérieur d’un bâtiment.

Partager cet article