Toilettes : attention, micro-fuite, maxi-perte

Publié par La rédaction le 07 février 2024, modifié le 07 février 2024
Toilettes : attention, micro-fuite, maxi-perte

Dans les toilettes, il y a les grosses fuites, qu’on repère bien vite et qu’on s’empresse de réparer. Et puis il y a les fuites “cachées”… qui pourtant, au fil du temps, peuvent représenter beaucoup d’eau. Pour lutter contre ce gaspillage économique autant qu’écologique, voici des petites astuces pour apprendre à les repérer !

Quels sont les signes de micro-fuites dans les toilettes ?

Il faut être attentif pour pouvoir repérer les micro-fuites. Vous pouvez déjà vérifier le niveau d’eau dans votre cuvette : s’il baisse petit à petit lorsque les toilettes ne sont pas utilisées, cela peut être un signal d’alerte ! Observez aussi le réservoir : si celui-ci se remplit en continu, ça peut être un indicateur, ou encore si vous remarquez du calcaire entre la cuvette et le réservoir. Vous pouvez aussi tendre l’oreille pour déceler d’éventuels bruits d’eau dans les canalisations. Enfin, vérifiez si de l’eau s’écoule à la base de la cuvette (cela peut apparaître sous forme de taches d’humidité).

Les causes les plus courantes

Vous avez détecté une micro-fuite dans vos WC et souhaitez comprendre d’où cela peut venir ? Voici quelques causes potentielles et fréquentes :

  • Une fuite au niveau du remplissage du réservoir
  • Une fuite au niveau de la bride des toilettes
  • Un flotteur défectueux
  • Un problème au niveau du mécanisme du robinet
  • Un réservoir de WC endommagé (choc, fissure…)
  • Le joint du réservoir mal serré ou encrassé (calcaire ou saleté)

L’origine d’une fuite peut donc être multiple. Il vous faudra être patient pour explorer toutes les zones et éliminer les causes possibles… jusqu’à trouver la bonne !

Les conséquences et la prévention à mettre en place

Une fuite peut considérablement peser sur votre facture d’eau. Au-delà de l’aspect économique, le gaspillage d’eau est une aberration écologique dans une époque où chaque goutte est comptée sur la planète ! Sachez qu’un simple suintement peut vous faire perdre jusqu’à 3 litres d’eau par heure*. En cas de doute ou de suspicion, vous pouvez utiliser l’astuce très simple du papier toilette : placez quelques feuilles au niveau des bords de la cuvette. Si celui-ci est humide ou se décolore, une petite fuite est sûrement présente. Dès que vous vous rendez compte de la présence d’une fuite, si minime soit-elle, faites appel à un plombier si vous n’avez pas les compétences nécessaires. Seul un professionnel pourra identifier précisément l’origine du problème et faire rapidement les réparations nécessaires pour éviter de plus gros dommages sur vos WC. Afin de prévenir ces risques, un nettoyage quotidien et minutieux des toilettes est recommandé – pour éliminer notamment les dépôts de calcaire – ainsi que des vérifications régulières sur les différentes parties de vos toilettes (robinets, chasse…).

* Source Ademe

Partager cet article